Skip to main content


Petites et moyennes entreprises : un optimisme généralisé

Un sondage révèle des possibilités d’exportation et de commerce électronique pour les PME canadiennes

June 14, 2022

MISSISSAUGA, ON., le 14 juin 2022 — Les décideurs des PME canadiennes, malgré les séquelles de la pandémie, envisagent la prochaine année avec optimisme. Ces constatations sont motivées par la performance actuelle et prévue des entreprises ainsi que par la confiance dans l’intensification du commerce international. C’est ce qu’indique la troisième édition du FedEx Trade Index, basé sur un sondage mené auprès de 500 PME par Morning Consult pour Federal Express Canada Corporation, filiale de FedEx Corp (NYSE : FDX).

 

Plus du tiers des répondants (39 %) rapportent que leur chiffre d’affaires est en hausse. Cinquante-quatre pour cent sont certains qu’il augmentera d’ici un an. Quatre-vingt-neuf pour cent sont convaincus de la fidélité de leur clientèle.

 

En ce qui concerne le commerce international, 76 % des décideurs de PME interrogés conviennent que l’exportation est indispensable à la croissance et à l’expansion de l’économie. En fait, en dépit des ratés très médiatisés que les chaînes d’approvisionnement mondiales ont connus en 2021, plus des trois quarts (79 %) des répondants croient qu’il est bon d’accroître le commerce avec d’autres pays.

 

« La pandémie a été la période la plus difficile pour les PME depuis des générations, mais nous devons tous nous laisser gagner par l’optimisme des entrepreneurs du Canada », déclare Mme Lisa Lisson, présidente de FedEx Express Canada. « Malgré les soubresauts de la chaîne d’approvisionnement mondiale, les PME continuent de reconnaître l’importance des exportations. Leur confiance dans le commerce international soutient la performance de l’économie canadienne. Elle montre que nos chefs d’entreprise ont adopté une mentalité de croissance, ce qui est exactement ce dont notre économie a besoin. »

 

Le commerce électronique et le commerce international demeurent sous-exploités

 

Bien que les PME sondées croient au potentiel de croissance offert par le commerce international, seulement 39 % importent ou exportent des biens et des services. Parmi celles qui n’importent ou n’exportent pas, la principale raison, invoquée par 64 % des répondants, est simplement que leur clientèle est essentiellement locale. Parmi les raisons pour lesquelles certaines PME n’ont pas diversifié leur clientèle, on cite l’absence d’une stratégie de commerce électronique, étant donné qu’un peu moins de la moitié des PME interrogées, soit 46 %, vendent actuellement des marchandises en ligne.

 

FedEx appuie les accords commerciaux qui réduisent les obstacles au commerce et créent des débouchés pour ses clients, de même que les mesures gouvernementales visant à accroître l’ouverture des marchés et le partage d’information. Comme le montre le FedEx Trade Index 2022, il est essentiel de soutenir les entreprises qui se lancent à l’exportation. Quatre-vingt-neuf pour cent des répondants qui importent ou exportent des marchandises affirment que les règlements pancanadiens sur les données, les conditions et les produits sont essentiels pour commander des marchandises d’autres pays. Les tarifs douaniers, un thème commun des éditions antérieures du FedEx Trade Index, continuent aussi de préoccuper les PME. Quatre-vingt-un pour cent des entreprises qui importent ou exportent des marchandises disent que les tarifs douaniers ont eu une certaine incidence, sinon une grande, sur la croissance de leurs affaires.

 

« Le commerce électronique est la porte d’entrée pour aider les entreprises de toutes tailles à accéder à de nouveaux marchés et à y prospérer, a poursuivi Mme Lisson. Aux 41 % des répondants disant avoir de la difficulté à trouver de nouveaux clients au pays, et aux les propriétaires d’entreprise qui ne s’occupent que de leurs clients locaux, nous conseillons de prendre du recul pour voir leur potentiel à atteindre 7,8 milliards de personnes. Le succès de ces entrepreneurs qui ont fait du monde leur marché est une source d’inspiration pour toutes les PME canadiennes. »

 

Le soutien à l’ACEUM reste fort

 

L’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM) continue d’être largement soutenu par les PME canadiennes. Quatre-vingt-neuf pour cent des répondants au sondage appuient cet accord commercial. Quarante-deux pour cent déclarent que l’ACEUM a eu un impact positif sur leurs activités. À peine 10 % se plaignent d’un effet négatif. FedEx joue un rôle essentiel dans l’expansion du commerce en reliant les gens et les possibilités, en aidant les entreprises à créer des chaînes d’approvisionnement plus souples et en fournissant des produits et services locaux aux clients du monde entier.

 

Profil de l’enquête

 

Ce sondage a été réalisé entre le 24 et le 29 mai 2022 auprès de décideurs de petites et moyennes entreprises, c’est-à-dire ceux qui travaillent pour des entreprises de moins de 500 employés et qui occupent un poste cadre ou dirigeant. Cinq cents décideurs ont été interrogés au Canada. Les entrevues ont été menées en ligne. Ces données ne sont pas pondérées, même si des paramètres de stratification de base pour le genre et la région étaient en place pendant le processus d’échantillonnage. Les résultats du sondage complet ont une marge d’erreur de plus ou moins quatre points de pourcentage.

 

Profil de FedEx Corp.

 

FedEx Corp. (NYSE : FDX) propose aux consommateurs et aux entreprises du monde entier une vaste gamme de services de transport, de cybercommerce et de bureautique. Réalisant des revenus annuels de 92 milliards de dollars, l’entreprise fournit des solutions commerciales intégrées aux entreprises par l’entremise de ses filiales gérées en collaboration, qui font front commun devant la concurrence sous le nom bien connu de FedEx. Citée régulièrement comme l’un des employeurs les plus admirés et respectés au monde, FedEx exige de ses 600 000 employés qu’ils restent concentrés sur la sécurité, sur le respect des normes éthiques et professionnelles les plus élevées et sur les besoins de leurs clients et de leurs collectivités. FedEx tient à connecter les gens et les possibilités partout dans le monde de manière responsable et ingénieuse, tout en atteignant la carboneutralité d’ici 2040. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site fedex.com.

 

 

# # #