Skip to main content


FedEx Express engage des consultations sur des réductions d’effectifs à l’approche de la finalisation de l’intégration du réseau TNT

January 19, 2021

AMSTERDAM, le 19 janvier — FedEx Express (FedEx), une filiale de FedEx Corp. (NYSE : FDX) et la plus grande société de transport express au monde, annonce aujourd’hui des propositions visant à redimensionner ses effectifs européens à l’approche de la finalisation de l’intégration du réseau TNT. Ces propositions s’inscrivent dans une stratégie de croissance pluriannuelle plus globale qui permet à l’entreprise européenne de transport express de poursuivre avec confiance la dynamique créée ces dernières années.

FedEx a acquis TNT en 2016 dans le cadre de son expansion européenne pour relier le plus grand réseau express aérien au monde à un réseau routier européen incomparable et à une gamme internationale de services. Depuis l’acquisition, une intégration réussie des systèmes informatiques et d’une partie des réseaux aériens, routiers et terrestres a été effectuée, et des investissements dans la technologique et les infrastructures ont été réalisés.

Des propositions visant à remédier à la duplication des emplois, résultant de l’exploitation des deux vastes réseaux européens qui connectent des zones géographiques similaires, ont été présentés aujourd’hui aux représentants des salariés européens et aux équipes. Ces propositions auront malheureusement un impact sur les effectifs de 5 500 à 6 300 personnes dans les équipes opérationnelles et dans des fonctions supports.

Au cours de ces consultations, l’ensemble des mesures de soutien aux membres d’équipes concernés feront l’objet de discussions avec les représentants des comités d’entreprise nationaux. Ces mesures diffèrent selon les pays mais peuvent inclure le départ volontaire, la réaffectation à d’autres fonctions et l’accès prioritaire aux postes à pourvoir. Le processus de consultation se déroulera sur une période de dix-huit mois, conformément aux processus et réglementations en vigueur dans les pays concernés.

Karen Reddington, présidente de FedEx Express Europe, a déclaré :

« Nous avons racheté l’entreprise TNT en 2016 pour une raison : ouvrir des opportunités à nos clients en connectant le réseau aérien mondial de FedEx au vaste réseau routier européen de TNT et devenir un acteur de tout premier plan en Europe. Ce processus, bien que difficile, nous permettra, avec la finalisation de l’intégration du réseau, d’opérer comme une seule entreprise offrant une couverture plus étendue, une rapidité de livraison, des capacités opérationnelles plus vastes et de meilleurs niveaux de service. »

Karen a ajouté : « De tels changements ne sont jamais faciles car ils ont des répercussions sur nos collaborateurs. Toutefois, ils sont essentiels pour concrétiser les avantages de l’intégration et renforcer notre compétitivité sur un marché en rapide évolution. Rien dans le projet actuel n’altère les valeurs de notre entreprise et nous sommes déterminés à maintenir un dialogue ouvert, à travailler en collaboration étroite avec nos partenaires sociaux et à mener ce processus à terme avec la plus grande considération et le plus grand respect pour les employés qui sont concernés. »

Un élément essentiel des propositions présentées aujourd’hui implique l’intégration physique des réseaux aériens de FedEx Express-TNT. FedEx Express exploite actuellement deux réseaux aériens doubles à partir de deux hubs majeurs, celui de Roissy-Charles de Gaulle en France, et celui de Liège en Belgique.

Selon les propositions présentées aujourd’hui, le hub FedEx Roissy-Charles de Gaulle servirait de hub principal reliant tous les points de vol européens et connectant les clients européens au reste du monde. Le hub aérien de Liège fonctionnerait comme un hub secondaire, en offrant une flexibilité et en continuant à fournir toute l’année un service d’excellence à la clientèle. Le réseau de double hub de FedEx Express a fait ses preuves depuis des décennies aux États-Unis, Memphis étant le hub universel et Indianapolis le hub secondaire, comme ce sera le cas pour Liège en Europe centrale.

Dave Canavan, Chief Operating Officer de FedEx Express Europe, explique :

« La volonté d’aller vers un modèle de double hub constitue un avantage stratégique pour nous : il améliore la compétitivité de notre activité Express, nous apporte de la flexibilité et accroît nos possibilités de croissance. Nous comprenons que les membres de notre équipe, en particulier à Liège, soient inquiets pour leur avenir. Nous ferons tout notre possible pour que ces consultations se déroulent de manière constructive, avec un esprit de collaboration et de considération pour les personnes concernées. »